Слушать песню на Яндекс Музыке Alain Souchon — Les Saisons

Текст пенси Alain Souchon — Les Saisons

C’était l’amour et c’était l’hiver
L’hiver et les sapins verts
C’était l’hiver et ses dangers divers
L’amour et ses revolvers

C’était l’amour et ses baisers légers
Sur les pentes enneigées
Le 21 mars, l’hiver est parti
L’amour aussi

C’était l’amour et c’était le printemps
Lilas mauves et lilas blancs
C’était l’amour, les jeux auxquels on joue
Croquer le nez, manger les joues

C’était l’amour et sa rime légère
Hypocrite et printanière
Le 21 juin, le printemps s’enfuit
L’amour aussi

C’était l’été, le jolie maison bourgeoise
Directement sur la plage
C’était l’été et comme tu te baignais nue
D’autres garçons sont venus

Tu riais, tu te laissais embrasser
Alors mon cœur s’est lassé
Fin septembre, l’été tourne court
Aussi l’amour

C’était l’amour et c’était l’automne
Dans le grand parc où frissonne
Parlant de nous, de nos baisers en allés
En marchant dans les allées

Disant de l’amour, pour quelle raison
Ce n’est jamais la saison
Disant de l’amour, pour quelle raison
Ce n’est jamais la saison

Ce n’est jamais la saison
Ce n’est jamais la saison

Смотреть видео на Youtube

Previous post Alain Souchon — Le Zèbre
Next post Alain Souchon — Lily Peter

Добавить комментарий

Ваш адрес email не будет опубликован. Обязательные поля помечены *